LES HOMMES CÉLÈBRES QUI ONT UNE RUE À LEUR NOM A CHAPELLE – GODARVILLE – 3

Rue Jules Destrée à GODARVILLE.
C’est le Conseil communal de Godarville réuni le 16 mars 1936 qui décida que « la rue dénommée rue de la Liberté sera appelée rue Jules Destrée.

PLAQUE_DESTREE  Jules_Destrée

Jules Destrée est né à Marcinelle en 1863 et décédé à Bruxelles en 1936. Homme politique et écrivain, député socialiste de Charleroi jusqu’à sa mort, ministre des Sciences et des Arts après la première guerre mondiale, il fut à ce titre le fondateur de l’Académie royale de langue et de littérature française de Belgique. Militant socialiste, il se dépensa par la plume et la parole en faveur de la classe ouvrière.

Sa « lettre au Roi » (Albert 1er) sur la séparation administrative  de la Flandre et de la Wallonie  (1912) eut un énorme retentissement. Son action entraîna la réunion de l’Assemblé Wallonne de 1912 et le choix du coq comme emblème.

En cliquant sur le lien ci-dessous, vous aurez accès à un site qui publie l’intégralité de cette lettre.

http://www.histoire-des-belges.be/au-fil-du-temps/epoque-contemporaine/lettre-au-roi-sur-la-separation-de-la-wallonie-et-de-la-flandre

Afin d’avoir une idée précise de la pensée de M. Jules Destrée, Il est conseillé de lire l’article jusqu’à la dernière ligne. Voici pourquoi :

 » Mais, quelques années plus tard …

Pendant la Première Guerre mondiale, Jules Destrée s’est rendu compte que tant les Wallons que les Flamands défendaient leur patrie commune. Il s’est alors fait le défenseur de l’unitarisme.

C’est ainsi qu’en mai 1916, il publia dans l’hebdomadaire français « La Grande Revue » un article dans lequel il affirmait que : »

 Les Belges ont manifesté une volonté de vivre en commun, une volonté de liberté et d’indépendance […] Ainsi la Belgique est une nation, indestructible”.

Le site Wikipedia nous donne également d’intéressants renseignements au sujet de ce grand homme politique :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Jules_Destr%C3%A9e

SITUATION GEOGRAPHIQUE :

Coordonnées GOOGLE :
https://www.google.be/maps/search/chapelle+%C3%A0+proximit%C3%A9+de+Rue+Destr%C3%A9e,+Chapelle-lez-Herlaimont/@50.4937657,4.2858286,17z?hl=fr

PLAN_RUE_JULES_DESTREE

Pour la petite histoire il faut savoir qu’avant la fusion des communes de 1977, la rue du Parc à Chapelle portait également le nom de rue Destrée.

Sources :

  • La publication  »A la découverte des rues et chemins de Chapelle – Godarville – Piéton. » édité  par le CERCLE D’HISTOIRE ET DE FOLKLORE DE CHAPELL E-GODARVILLE-PIÉTON (M. Albert TAMINIAUX  – Tél : 064 /44.24.89 – Courriel : taminiaux.albert@gmail.com) et
  • Le livre du Docteur Roger DARQUENNE « Chapelle-lez-Herlaimont, son histoire, ses gens. »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s