LES HOMMES CÉLÈBRES QUI ONT UNE RUE À LEUR NOM A CHAPELLE – PIETON – 4

Rue du Père Dominique PIRE à Piéton.

CitationPire1-300x185

Voici le Père Pire représenté en regard d’une de ses célèbres citations qui  démontre clairement son attachement pour la Paix. Ce qui lui a valu le prix Nobel du même nom  en 1958.

Le Père Dominique Pire (Georges Charles Clément Ghislain Pire), né à Leffe, près de Dinant en Belgique, le 10 février 1910 et décédé à Louvain, Belgique, le 30 janvier 1969 est un prêtre et religieux dominicain belge qui reçut le Prix Nobel de la paix en 1958 pour son travail en faveur des réfugiés après la Seconde Guerre mondiale.

Source Wikipedia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Pire

Un institut bruxellois a choisi de porter son nom en son honneur .

Voici un extrait de la page d’accueil de site de cette A.S.B.L .

Site : http://www.institutdominiquepire.be/

L’Institut Dominique Pire est une Association Sans But Lucratif dont le siège social est établi au 6-14 de la rue De Lenglentier à 1000 Bruxelles.

Historiquement, L’institut Dominique Pire (IDP) est né le 9 mai 1996 de la fusion de trois écoles : une école secondaire (l’Institut Saint-Thomas) et deux écoles d’infirmières (Saint-Pie X – Sainte-Camille d’une part et Sainte-Anne – Saint-Ignace d’autre part). Le nom que les représentants de ces trois écoles ont choisi pour la nouvelle entité est celui du père Dominique Pire, un prêtre dominicain belge (1910-1969), fondateur du projet de développement « les îles de paix ».

Le pouvoir organisateur de l’Institut Dominique Pire est affilié au Secrétariat général de l’enseignement catholique (Segec – www.segec.be).

Situation géographique : 

PLAN_RUE_PIRE

Pour la petite histoire :

La rue Dominique PIRE a été nommée ainsi lors de la fusion des Communes en 1977. Auparavant elle se nommait rue de la Paix.

Il est intéressant de constater que cette rue est l’une des trois seules rues de Piéton qui ne concerne pas directement des héros/victimes des deux grandes guerres mondiales du 20ème Siècle.

Sources :

  • La publication  »A la découverte des rues et chemins de Chapelle – Godarville – Piéton. » édité  par le CERCLE D’HISTOIRE ET DE FOLKLORE DE CHAPELL E-GODARVILLE-PIÉTON (M. Albert TAMINIAUX  – Tél : 064 /44.24.89 – Courriel : taminiaux.albert@gmail.com) et
  • Le livre du Docteur Roger DARQUENNE « Chapelle-lez-Herlaimont, son histoire, ses gens. »
  • Internet.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s