LES HOMMES CÉLÈBRES QUI ONT UNE RUE À LEUR NOM A CHAPELLE – 5

La rue Augustin Robert.

PLAQUE_AUGUSTIN_ROBERTPLAQUE_RUE_ROBERT2

Anciennement la rue Robert portait le nom de « rue Neuve » et a été ouverte lors de la construction de l‘Hôtel de ville, vers 1890.

Augustin Robert, est né à Chapelle le 11 novembre 1844 d’un père machiniste à Bascoup et d’une mère ménagère, et y est décédé le 2 février 1915.

Le 28 août 1869 il est diplômé de l’Ecole des Mines à Mons. Dès le 1er septembre il est ingénieur du fond au puits n° 4 ; en 1872 il passe à Sainte Catherine et participe aux travaux d’enfoncement des puits numéros 5, 6 et 7.

Membre du parti libéral, conseiller communal en 1878, échevin en 1988, bourgmestre par A.R. du 2 mars 1896 jusqu’à son décès en 1915. C’est le Docteur Alfonse Victor Briart qui lui a succédé à la tête de la Commune.

En 1889, Augustin Robert a fondé une mutualité libérale « Les Amis de la Liberté ». Il a poursuivi  la politique  des grands travaux de voirie et d’hygiène publique commencé sous Hippolyte Barella. (Son prédécesseur au mayorat).

Il a également fait construire les écoles des rue Solvay, Pastur et Sainte Catherine.

Augustin Robert a mené une vie professionnelle harassante, doublée d’une intense activité politique toute entière vouée au parti libéral et à la défense des intérêts de R. Warocqué.

il a reçu , par A.R. du 27 avril 1905, la médaille civique de première classe (chevalier de l’ordre de Léopold) pour son dévouement à la chose publique,

SITUATION GEOGRAPHIQUE :

PLAN_RUE_ROBERT

Coordonnées Google map

https://www.google.be/maps/@50.4716564,4.2806667,18z?hl=fr

Pour la petite histoire :

L’avaleresse[1] du puit n° 7 est particulièrement difficile et durera près de 8 ans. Elle est interrompue par un éboulement important qui a donné lieu à une publication de l’ingénieur Robert : «  Note sur l’éboulement du puits n°7  de la Société charbonnière de Bascoup et sur sa réparation en 1900-1901 ».

Pour rappel : Cette chronique est destinée à honorer les personnages célèbres qui ont une rue/avenue/lieu-dit à leur nom dans notre belle commune.

Sources :

  • La publication  »A la découverte des rues et chemins de Chapelle – Godarville – Piéton. » édité  par le CERCLE D’HISTOIRE ET DE FOLKLORE DE
  • CHAPELLE-GODARVILLE-PIÉTON (M. Albert TAMINIAUX  – Tél : 064 /44.24.89 – Courriel : taminiaux.albert@gmail.com) et
  • Le livre du Docteur Roger DARQUENNE « Chapelle-lez-Herlaimont, son histoire, ses gens. »

[1] Définitions Web

Dans le bassin minier du Nord-Pas-de-Calais, une avaleresse est un puits de mine qui n’a pas permis l’exploitation de la fosse. …

http://fr.wikipedia.org/wiki/Avaleresse

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s